La et le patterning

Compte-rendu du 10 et 11 septembre  2015

 

Cette fois-ci, une évaluation un peu différente des autres fois car nous l’avons fait à l’envers…

Le premier jour, nous avons pris les mensurations de Léa et nous avons donné notre conclusion des 6 derniers mois. Léa était vraiment trop KO pour faire quoique ce soit de correct ce premier jour, du fait de sa rhinopharyngite. Donc ce n’est que le deuxième jour, que M et Mme Solis ont pu constater tous les progrès de Léa. Mais peu importe, c’est le résultat qui compte n’est-ce pas !

 

Alors voici leur rapport sur les progrès de Léa :

Sur le plan intellectuel :  

Il est vrai que maintenant tous les jeux l’intéressent. Elle fait preuve de beaucoup d’attention et de participation. Sa préhension des objets s’est nettement améliorée.

De fait, les exercices basiques ne l’intéressent plus beaucoup. Elle veut bien faire une seule fois correctement un exercice (par exemple : attraper un objet et le relâcher) mais la deuxième fois, il ne faut plus compter sur Léa, si c’est trop facile. A l’inverse, des exercices comme de la peinture, du coloriage, des puzzles (donc plus complexes) on peut les refaire pas mal de fois sans pour autant qu’elle se lasse…

Pour les mots, photos, définitions, il faut changer beaucoup plus souvent sinon elle ne regarde plus ce qu’on lui montre.

En ce qui concerne sa vue, la fixation des objets ou des personnes est bien plus présente et plus convaincante !

Elle est devenue plus attentive et s’intéresse à tout. Par exemple des enfants qui jouent, des adultes qui parlent, elle fait l’effort de tourner sa tête et on voit qu’elle s’intéresse à la situation. Elle est beaucoup plus curieuse de tout ce qui l’entoure.

Elle a également une réaction lorsqu’on l’appelle. Si on tape sur son épaule et bien maintenant elle se retourne pour voir qui l’appelé.

Les nouveautés ne la dérangent plus. Auparavant si on changeait un de ses habitudes (des jeux, des exercices, des activités journalières) cela la perturbait beaucoup alors que maintenant au contraire on voit qu’elle apprécie. D’ailleurs c’est la première année en 13 ans que nous prenons 3 semaines de vacances, auparavant, c’était plus un moment de stress pour Léa (car elle perdait ses repères) qu’un moment de détente…

 

En conclusion sur le plan intellectuel :

  • Pour la vue, suite aux tests effectués, son reflex pupillaire est quasi parfait. Elle a de nouveau augmenté son niveau de qualité visuel. Elle focalise beaucoup plus longtemps. Elle a une très bonne reconnaissance des images. Elle participe davantage. Elle aime être entourée, alors qu’auparavant il était difficile pour Léa de rester longtemps dans un endroit inconnu ou en compagnie de plusieurs personnes. Elle a de plus en plus de caractère et sait ce qu’elle veut ; elle s’affirme donc de plus en plus. Elle est de plus en plus intéressée et est très contente dans ses activités manuelles.

Sur le plan physique :

Tout  se  fait toujours dans la détente et la bonne humeur, c’est pourquoi les progrès restent toujours constants…

Au ramper : elle tourne de plus en plus vite la tête et acquiert un mouvement plus fluide même si il est vrai que le ramper ne l’intéresse plus du tout.

Aux 4 pattes : Il est de plus en plus rare que sa tête ne tombe. Souvenez-vous, auparavant, il était rare que la tête tienne pendant la réalisation de l’exercice.

Au kangourou et à la position debout : c’est un exercice réalisé avec beaucoup plus de fermeté, elle se tient de plus en plus droite et elle acquiert petit à petit un excellent tonus dans le dos. Exercice qu’elle adore énormément…

Au ballon : elle trouve de plus en plus son équilibre. Elle a acquis un contrôle assez incroyable du dos, des épaules et de la tête en même temps.

A la marche : elle a une marche plus fluide, plus continue. Cela devient de plus en plus naturel. On est même parfois déçu que cela se fasse aussi rapidement…

 

En conclusion sur le plan physique :

 

  • Elle rampe mieux et avec plaisir, elle participe de plus en plus, elle tient beaucoup mieux en position 4 pattes, elle aime se tenir debout et c’est plus stable. Le tronc est plus musclé. Il y a plus de contrôle du corps et du mouvement. Donc plus d’équilibre, plus de force et plus de tonus. Elle marche avec plus de fluidité.

 

Il est également important de souligner que Léa affirme de plus en plus son caractère. Par exemple quand le jeu ne l’intéresse pas :  si l’on change de jouets ou de jeu aussitôt elle participe à nouveau.

Et aussi un autre exemple plus frappant que vous avez tous pu constater: le ramper. Quand elle rigole beaucoup, on comprend vite comment va être le ramper. Mais on s’aperçoit également que si l’on rouspète un peu, Mademoiselle s’applique… 

 

Sur le plan physiologique :

  • Elle a grandi de 1,1 cm. Son tour de poitrine (donc la cage thoracique) a augmenté de 4,4 cm !!!!!! et son  tour de tête (donc périmètre crânien) de 1 cm. Soit une augmentation de 400% pour la cage thoracique par rapport à un enfant moyen du même âge.

 

 

L’évaluation est notée excellente par M et Mme Soli et pour Maman, elle est notée TB !

C’est excellent pour eux car Léa continue à faire des très très bons progrès et surtout dans tous les domaines autant intellectuel que physique et social !!!!!!

 

 

Voici donc maintenant le programme avec quand même de beaux changements :

 

Pour le programme physique et intellectuel, nous gardons le même programme mais avec des variantes.

Au niveau physique, ce sont les mêmes exercices mais essayer de faire un peu plus…(et sans rouspéter maman…)

Au niveau intellectuel, il y a beaucoup plus d’exercices pour la communication (massage buccale, massage faciale, jeu des oui/non)

Et d’autres petites nouveautés…

Nous n’avons pas eu vraiment de modifications de programme car cela fonctionne bien, on n’éprouve aucune difficulté qui permet de continuer à faire progresser Léa mais surtout dans 3 mois, c’est son opération du dos…

Et voilà donc encore une excellente évaluation et Léa et moi nous pouvons que vous en remercier

MERCI !!!!

 

 

Parlons maintenant de l’opération de scoliose.

L’opération est donc maintenue au 1 décembre. Léa a fait sa journée d’hospitalisation et tout est parfait. Léa peut donc être opérée…

Une bonne nouvelle : c’est que comme elle est souple. Elle ne se fera opérée qu’une seule fois et non deux fois (à 10 jours d’intervalle) comme la plupart des enfants ayant le même handicap que Léa. Encore une fois, je ne peux que vous en remercier.

 

Nous avons de nouveau posé la question au chirurgien et oui, Léa pourra ramper, faire 4 pattes, marcher,… mais dans un nouveau corps. Donc cela sera très perturbant les premiers mois pour elle mais aussi pour nous ! Mais elle n’aura rien perdu de ses capacités et n’aura aucune contrainte. Le médecin de rééducation s’est même proposé de regarder une séance de patterning pour modifier les exercices en fonction de Léa (essentiellement sur la manière de la porter).

Quant au temps d’arrêt de patterning, là je ne peux vous dire. Cela dépend de bien des choses mais on verra au fur et à mesure. On peut toujours recommencer le programme intellectuel et de toute façon je suppose qu’elle aura des exercices de souplesse et de rééducation mais une chose à la fois. De toute façon je vous donnerai des nouvelles au fur et à mesure !!

Une dernier point que je voulais vous préciser : pourquoi sommes-nous obligés de l’opérer ?

Et bien tout simplement parce que sa scoliose lors de son adolescence va flamber et donc il sera quasi impossible de maintenir Léa assise sans qu’elle ait des douleurs importantes dans le dos car c’est une scoliose neurologique…

 

En tout cas merci, merci avoir de nouveau une belle évaluation mais aussi merci de ce travail fourni sur Léa ces dernières années qu’il lui permet donc de ne subir qu’une seule opération du dos …