La et le patterning

Le 19 septembre 2017,

 

 

Voici donc le compte-rendu de notre rendez-vous :

 

Rappelez-vous que nous avons déjà eu une modification de programme en milieu de parcours …

 

 

En effet, fin  mai M. SOLIS nous supprimait le ramper et nous ajoutait un nouvel exercice de position debout !

 

 

Mais ce n’est pas pour autant que nous avons chômé lors de cette nouvelle évaluation.

 

 

Dès notre arrivée, ils ont trouvé une Léa plus gaie, plus éveillée, plus épanouie. Léa les a même regardés tous les deux directement en arrivant et a rigolé.

 

Physiquement, ils lui ont trouvé des jambes super musclées !

 

Sur le plan intellectuel : superbe évaluation avec tout le matériel que nous avions amené. C’est bien évident qu’elle aime et qu’elle connaît.

 

Sur le plan physique : elle est beaucoup plus détendue, plus relax, elle accepte mieux son corps, elle a une meilleure position debout et est beaucoup plus stable. Elle a un meilleur équilibre, et une excellente marche à l’échelle.

 

Elle a une meilleure fonction manuelle. Elle a acquis la pince avec les 2 mains et en même temps. Elle utilise d’avantage ses avant-bras.

 

Au niveau physiologique : elle a acquis une nette croissance tant au niveau de la cage thoracique (1cm) qu’au niveau du tour de tête (0.5 cm).

 

Il est vrai que depuis quelques mois Léa a acquis une certaine aisance dans ce qu’on lui demande, elle a vraiment beaucoup moins de crispation dans tout ce qu’elle fait, mais également dans tous les lieux où elle va.

 

On la voit de plus en plus souvent sourire voir rire.

 

 

  1. SOLIS est plus que content de voir comment Léa a attrapé de vrais muscles et également beaucoup plus de stabilité.

 

Bref, une évaluation parfaite !

 

Quant au programme :

 

Vue l’augmentation de la masse musculaire, l’aisance et la stabilité,  il faudrait arriver à faire beaucoup plus…

 

  1. Concernant les exercices faits avec maman :

 

Il faudrait arriver à lui proposer des choix (ex : veux-tu faire de la peinture ou un jeu de construction en utilisant soit le jeu du oui/non ou le regard)

 

A l’exercice des lettres rugueuses, on passe à 2 mots mais avec un des deux mots déjà vu.

 

A l’exercice des maths, il ne faut plus seulement montrer les chiffres mais arriver à faire des problèmes.

 

Et aux jeux sur la tablette, je vais essayer d’intégrer un clavier.

 

  1. Concernant la séance de l’après-midi :

Il faut rajouter quelques exercices manuels afin de travailler les deux mains en même temps, car cela est très difficile à faire si maman est seule…

On va donc travailler la pince avec les deux mains.

 

  1. Concernant les exercices physiques :
    • Les exercices sur la table :

 

  • Les massages, les assouplissements restent inchangés

 

  • Le mouvement patterning

 

Il faut faire attention que le mouvement doit être plus coordonné. Il est vrai que parfois c’est difficile car les jambes sont de vrais bâtons.

Cependant on voit qu’après environ une minute, Léa se détend et donc les jambes deviennent moins raides. A partir de ce moment, il faut essayer d’avoir tous ensemble un mouvement coordonné et également éviter de trop faire voyager Léa sur la table.

On va passer de 5 minutes à 6 minutes.

 

  • L’exercice sur le ventre pour le maintien de tête est, bien entendu, conservé car il est plus que concluant. S’il est possible de passer à 4 maintiens de tête au lieu de 3 ce serait encore mieux !

 

  • Le ballon :

 

  • Le petit ballon sur la table en bloquant le bassin : rien ne change, c’est parfait.

 

  • Le gros ballon : petit changement. Il faudrait arriver à ce que les pieds de Léa restent à plat sur le sol. Puis petit à petit passer à de plus amples mouvements et surtout plus lents ; dans le but d’augmenter la participation de Léa.

 

Quant Léa participera au mouvement, ses muscles latéraux travailleront encore plus. C’est vraiment un exercice complet pour faire travailler un maximum de muscles du tronc.

 

 

  • La position debout :

 

  • A l’échelle, il faudrait avec le temps, arriver à faire régulièrement 2 longueurs.

Attention de maintenir fermement les chevilles et le genou de Léa, pour éviter que Léa flanche et qu’elle se foule la cheville…

 

  • La position « seule debout » à l’échelle : pour l’instant on n’augmente pas la durée de cet exercice ; d’abord parce qu’il est nouveau et surtout parce que les autres augmentent donc doucement mais sûrement…

 

  • Le kangourou : il serait parfait d’arriver à 4 montées de Léa au lieu de 3 car c’est le seul exercice où Léa pousse vraiment sur ses jambes.

 

 

Voilà un programme bien sportif pour être certain que nous n’aurons pas froid cet hiver !!!

 

Il est vrai que nous avons encore eu une excellente période, très agréable et très profitable à Léa.

 

Merci donc de nouveau à vous tous pour votre aide, votre soutien et votre fidélité. Grace à vous, nous n’avons pas vu le temps passé tant les progrès de Léa ont été constants et importants.

Merci donc encore et maintenant buvons le verre de l’amitié.